Ambassade d'Argentine à Paris avec drapeau argentin

Le PVT Argentine : pourquoi et comment ?

Notre destination sera donc l’Argentine ! Mais pourquoi vous allez vous enterrer là bas ? Il y a plein de maladies, non ? Vous allez vous faire kidnapper ! Alors, à toutes les personnes qui s’inquiètent pour nous, c’est gentil, mais on prendra soin de nous, c’est promis ;-) Pour nous l’Argentine, c’est un pays qui fait rêver de par la diversité de ses paysages, sa gastronomie, ses tangos passionnés, sa buena onda… et après avoir étudié pendant 5 années la civilisation latino-américaine à l’université, c’était pour nous la destination idéale. À nous le PVT Argentine !

Quel visa obtenir pour partir en Argentine ?

Voici deux possibilités très simples pour partir en Argentine.

  • Partir en Visa Touriste : pour cela, il faut être en possession d’un passeport en cours de validité pendant toute la durée du séjour. La durée maximum du séjour est de 3 mois, mais il est également possible de prolonger cette période en se présentant à la délégation de la Direction Nationale des Migrations pour la somme de 20€.
    Astuce : il est possible de sortir du pays avant la date limite et d’y revenir pour bénéficier de 3 mois de visa supplémentaires. Par conséquent, se rendre dans un pays voisin puis revenir en Argentine vous permettra, en théorie, d’obtenir un tampon de la douane, vous conférant à nouveau 3 mois de visa.

/!\ Attention ! Il n’est pas possible de travailler avec un visa touriste.

  • Partir en Programme Vacances Travail (PVT) : pour cela, il faut faire une demande de visa à l’ambassade d’Argentine à Paris. En 2015, il y avait 500 visas disponibles pour les français (l’ambassade prévoyant 200 visas supplémentaires, une fois le quota atteint). Pour bénéficier d’un PVT (Working Holiday), il faut avoir entre 18 et 30 ans. Il permet de rester jusqu’à 12 mois dans le pays avec possibilité de travailler, comme son nom l’indique. Il n’est délivré qu’une seule fois par personne, utilisé ou non !

Quelles démarches pour obtenir le PVT Argentine ?

Pour obtenir le PVT argentin, il faut constituer un dossier qui se compose des pièces suivantes :

  • Lettre de motivation rédigée en français expliquant votre intérêt pour le PVT Argentine avec vos dates et votre plan de route approximatifs ;
  • Passeport en cours de validité ;
  • Justificatif d’assurance couvrant la maladie, l’invalidité, le rapatriement, l’hospitalisation et la maternité/grossesse pour toute la durée de votre séjour. (L’assurance Chapka Cap Working Holiday est actuellement la seule à couvrir tous ces risques.)
  • Justificatif de votre billet d’avion aller-retour ;
  • Extrait de votre casier judiciaire apostillé par la cour d’appel de Rennes (plus d’informations sur le site du Consulat Général de France) ;
  • Certificat médical attestant de votre bonne santé ;
  • Attestation de ressources de votre banque justifiant la présence de 2500€ minimum sur votre compte bancaire ;
  • Traduction en espagnol du casier judiciaire, de l’attestation de ressources et du certificat de santé. La traduction doit être effectuée par un traducteur agréé par l’ambassade argentine.
    Conseil : nous avons choisi Odile Houssiaux pour sa rapidité et elle a accepté de nous faire un prix : 150€ pour deux personnes au lieu de 80€ par personne.

Une fois ces papiers réunis, il faut envoyer le dossier à l’adresse suivante : 6 Rue Cimarosa, 75116 Paris et attendre l’appel de l’ambassade qui vous donnera un rendez-vous à Paris pour vous présenter au consulat argentin.

Astuce : si vous êtes pressé(e), il est possible d’appeler l’ambassade quelques jours après l’envoi de votre dossier pour demander s’il est bien arrivé. Souvent l’ambassade en profite pour vous donner le fameux rendez-vous.

Vous y déposerez une enveloppe Chronopost afin que l’ambassade d’Argentine puisse vous envoyer votre passeport avec visa. Et voilà, c’est fait !! :-)

Combien coûte le PVT Argentine ?

Attention ! Le PVT pour l’Argentine est gratuit mais il faut tout de même prévoir plus de 600€ pour l’obtenir, sans compter le billet d’avion :

  • 450€ pour l’assurance obligatoire (selon l’assureur choisi) ;
  • 80€ de traduction (selon le traducteur choisi) ;
  • 20€ environ pour l’enveloppe Chronopost ;
  • Le trajet jusqu’à Paris (pensez au co-voiturage) ;
  • Certaines banques font payer l’édition de l’attestation de ressources (ex : 25€ à la BNP).

Quand demander son Visa Vacances-Travail ?

Contrairement au PVT Canada par exemple, il n’y a pas de dates précises pour demander le PVT Argentine. Il y a un quota de 500 visas pour la France (+200 visas supplémentaires en prévision). Toutefois, il faut faire votre demande de visa en fonction de votre date de départ en Argentine. Ne vous y prenez pas trop tôt, ni trop tard ! Les documents doivent être envoyés au plus tôt 3 mois avant votre départ théorique et au plus tard 1 mois et demi avant (pour que l’ambassade ait le temps de traiter votre demande). Une fois le visa reçu, vous avez 3 mois pour partir. Vous pouvez ainsi changer vos dates de vol si besoin.

Exemple : si vous voulez partir le 15 septembre, vos documents devront être datés du 15 juin, pas plus tôt (3 mois de validité pour les documents). Vous devrez ensuite les envoyer à l’ambassade le 1 août, dernier délai. Une fois votre PVT reçu, vous avez 3 mois pour partir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *